Rhodiola, pourquoi est-ce un booster de vie

Rhodiola

Incontestablement, l’eau est la source de la vie. Nous les Hommes (et tous les êtres vivants de toute la planète d’ailleurs), nous sommes vivants grâce à l’eau que la nature nous offre. Mais cette vie, « une fois que nous l’avons », nous pouvons l’améliorer et la protéger, grâce à cette même nature. Parmi les merveilles qu’elle nous met à disposition, il y a les plantes, dont la Rhodiola.

Ayant les facultés adaptogènes des autres plantes comme le Cordyceps, l’Ashwagandha ou le Ginseng, cette plante « miraculeuse », non seulement nous met à l’abri de bien de dangers de la vie, mais peut également booster cette dernière.

Mais « comment ça marche » ?

La Rhodiola améliore nos performances

 

Les capacités de l’Homme, nous répètent souvent les scientifiques, ne sont exploités qu’en partie. Heureusement, la nature nous offre d’excellents stimulants comme la Rhodiola qui, étant « naturelle », améliore nos performances physiques et intellectuelles sans nous doper, et tout en limitant (sinon en éliminant) les effets secondaires.

  • La Rhodiola booste nos performances physiques

 

Si nous comparons notre corps à une voiture, le moteur en est « le cœur et la bonne circulation du sang qu’elle permet », et le carburant en est « l’oxygène ». Aussi, pour être plus « puissant », c’est dans ce « système » qu’il faut miser en premier. C’est ainsi que la Rhodiola améliore nos performances physiques. En effet, elle améliore le transport de l’oxygène par le sang et c’est ainsi que l’organisme a plus d’endurance et de souffle, puisqu’il ne manque pas de carburant.

Mieux encore pour les grands sportifs, la Rhodiola, non seulement améliore les performances, mais permet également de récupérer au mieux et au plus vite. Tout cela est appuyé par des études et observations qui ont démontré que la Rhodiola augmente jusqu’à 30% le taux d’oxygène dans le sang, à partir de la sixième semaine de cure. La Rhodiola convient ainsi très bien à ceux qui veulent avoir plus de vivacité, notamment les sportifs.

rhodiola plante stress

  • La Rhodiola booste les capacités intellectuelles

 

A part les performances physiques, la Rhodiola stimule également les capacités du cerveau. En effet, elle renforce le système nerveux dans son ensemble et améliore ainsi l’éveil, la mémoire, la concentration et les capacités cognitives. Raisons pour lesquelles elle est très prisée par les candidats à des examens de tous les niveaux, ainsi qu’aux travailleurs « préparant d’intenses exercices mentaux ».

Mais la Rhodiola n’est pas seulement faite pour les personnes « saines » voulant améliorer leurs performances, elle nous protège et nous guérit également.

Combattre et prévenir les obstacles à la vie

  • Un remède efficace contre le stress et l’anxiété, ainsi que la dépression

 

Notre vie est souvent obstruée (sinon freinée) par le stress et l’anxiété (quand l’anxiété est « généralisée », nous sommes en état de stress permanent). Et c’est là que la Rhodiola « améliore la vie » par le bien être, en agissant sur plusieurs glandes et hormones à la fois, tout en apportant de la vitalité (comme nous l’avons vu plus haut). Mais surtout, elle améliore « le calme » par la récupération et le sommeil.

En effet, elle agit notamment sur les glandes surrénales, les deux glandes endocrines qui permettent de gérer le stress à travers la sécrétion de corticoïdes et de catécholamines. Des études (portées sur des infirmières) ont d’ailleurs démontré que parmi celles qui prenaient de la Rhodiola, près de 80% non seulement n’étaient pas « victimes » d’endormissements passagers pendant leurs heures de travail, mais en plus, récupéraient mieux et trouvaient plus facilement un sommeil « réparateur ».

bien-etre

Pour la dépression, la Rhodiola régule le taux de dopamine, de noradrénaline et de sérotonine. La dépression, mais également la fatigue, s’en trouvent ainsi combattues. Cela a été appuyé par une étude effectuée sur cette plante et réalisée par des chercheurs soviétiques sur des sujets sains et d’autres souffrant de névroses.

Notons d’ailleurs que ces facultés adaptogènes de la Rhodiola, se retrouvent également dans d’autres plantes comme le Cordyceps, l’Ashwagandha et le Ginseng.

  • La Rhodiola protège le cœur mais aussi le foie

 

La Rhodiola protège le cœur et améliore sa santé. En effet, à part combattre le stress (qui accentue les maladies cardiovasculaires), elle réduit également les lipides nocifs contenus dans le sang et permet ainsi de prévenir la tachycardie ventriculaire, la bradycardie, l’AVC (Accident Vasculaire Cérébral) et l’hypertension.

A part le cœur, la Rhodiola aide également le foie en le protégeant des éventuelles toxines que nous apportent les aliments et les médicaments que nous ingérons.

  • Une alliée efficace contre le diabète et l’hyperglycémie

 

Le sucre est non seulement pour nous une drogue créant une forte dépendance (Lire également notre article : « Addiction au sucre ? Comment s’en passer sans souffrance »), mais constitue un réel danger pour notre organisme. En effet, il provoque ou accentue notamment le diabète et l’hyperglycémie. Là encore, la Rhodiola sauve notre vie en régulant à la fois les taux d’insuline et de glycémie. Par ailleurs, il aide également à éliminer le mauvais cholestérol (LDL) tout en augmentant le bon (HDL).

  • La Rhodiola prévient certains cancers

 

Le cancer, quel que soit l’organe qu’il atteint, peut être fatal à la vie. Mais la Rhodiola aide également à en prévenir certains, notamment celui de la prostate. En effet, des expériences sur des souris ainsi que des rats présentant une tumeur transplantable ont permis de démontrer l’action anti-tumorale et anti-métastatique de cette plante.

Mais bien que cette plante apporte plusieurs bienfaits, quelques précautions doivent être observées quand on prend de la Rhodiola. En premier lieu, il faut bien respecter le dosage indiqué, pour prévenir toute toxicité. A part cela, elle ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes présentant une maladie rénale.

Dans tous les cas, les avis d’un médecin ou d’un spécialiste sont toujours recommandés, surtout si vous êtes sous traitement médical.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.Ce champ est obligatoire, merci.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lost Password