Retrouver le sommeil grâce aux plantes naturelles

retrouver le sommeil


Vous passez des nuits blanches à essayer de vous endormir sans y parvenir, vous avez du mal à retrouver le sommeil, vous vous réveillez trop tôt le matin, vous vous réveillez soudainement au milieu de la nuit… Si un ou plusieurs de ces cas vous arrive souvent ou régulièrement, c’est que vous souffrez de problème d’insomnie. Une situation de plus en plus alarmante qui touche actuellement, à des degrés différents, près de 30 % de la population adulte. Ce problème nécessite qu’on y consacre un article dans la mesure où un sommeil apaisant, réparateur est gage de santé et de bien-être au quotidien.

Les premières solutions apportées pour remédier aux troubles du sommeil étaient des médicaments de style hypnotique. Cependant, certaines plantes naturelles efficaces, sans réel danger sur la santé et sans risque d’accoutumance, constituent de meilleures alternatives. Nous allons vous faire découvrir quelles sont ces plantes et comment elles améliorent notre sommeil.

Qu’est-ce que l’insomnie ?

comment retrouver le sommeil

Sana être une affection en soi, l’insomnie est un problème lié au sommeil, qui se caractérise par une réduction de la quantité et une dégradation de la qualité et du sommeil et qui s’accompagne généralement de somnolence, de fatigue et de comportement irritable en journée. On distingue :

  • l’insomnie d’endormissement : 2 ou 3 heures après s’être couchée, la personne ne parvient pas à trouver le sommeil

 

  • l’insomnie de milieu de nuit : la personne se réveille plusieurs fois en plein milieu de la nuit et éprouve des difficultés pour se rendormir

 

  • l’insomnie du matin : la personne souffre de réveil précoce à répétition, sans parvenir à se rendormir

 

  • l’insomnie totale : la personne ne dort quasiment pas durant toute la nuit

astuces pour bien dormir

 

On connait 2 sortes d’insomnie :

D’une part, l’insomnie occasionnelle, aussi appelée insomnie aiguë ou encore insomnie d’ajustement, qui n’excède pas 3 mois. Elle survient généralement après un stress occasionné par un évènement ou une situation psychique, physique, médicale, environnementale ou familiale.

D’autre part, l’insomnie chronique qui dure plus de 3 mois. Il en existe plusieurs formes :

  • l’insomnie primaire psychophysiologique due à un état de suractivation, d’hyperéveil ou à un conditionnement négatif au sommeil

 

  • l’insomnie primaire paradoxale ou mauvaise perception du sommeil, qui donne l’impression de ne pas avoir fermé l’œil de la nuit

 

  • l’insomnie primaire idiopathique qui remonte à l’enfance et qui perdure à l’âge adulte, en l’absence de cause apparente.

 

 

Les causes de l’insomnie

retrouver le sommeil facilement

 

Les causes de l’insomnie sont multiples. Elle est principalement causée par la fatigue, la dépression, le stress, l’anxiété. Elle peut être due à un évènement tragique et traumatisant. Elle peut aussi résulter de l’ingestion inappropriée de caféine, de nicotine ou d’alcool. Le sommeil peut également être perturbé par la présence d’affections telles que le reflux gastro-œsophagien, l’hypertrophie de la prostate, la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, les maladies psychiques ou un accident vasculaire cérébral AVC. L’ingestion de certains médicaments tels que les corticoïdes, les décongestionnants, les stimulants et certains antidépresseurs peut aussi entrainer des troubles du sommeil.

Les traitements non médicamenteux de l’insomnie : les plantes naturelles thérapeutiques

L’insomnie n’est pas un problème de la société moderne. Nos lointains ancêtres ont déjà connu ce genre de problème. Et des médicaments de type hypnotiques, pris uniquement sur ordonnance médicale, comme les somnifères ont vu le jour. Cependant, en raison de leurs effets, notamment, les risques d’accoutumances, la baisse de vigilance, la somnolence en journée, les interactions avec d’autres médicaments, la consommation prolongée de somnifère sont déconseillés.

C’est ainsi que la médecine alternative propose des plantes naturelles qui permettent de lutter en douceur contre l’insomnie et de retrouver un sommeil apaisant et réparateur. Voici notre sélection de plantes pour retrouver le sommeil.

  • Le griffonia simplicifolia

acheter griffonia

 

Le griffonia simplicifolia est une plante qui a la capacité de rétablir le sommeil à long terme. Cette propriété est associée à la présence de 5— HTP dans le griffonia simplicifolia. Favorisant un sommeil profond, apaisant et réparateur, il est réputé pour améliorer la qualité et la durée du sommeil. Agissant sur toute la sphère nerveuse, le griffonia simplicifolia est la plante par excellence pour retrouver enfin le sommeil, mais également pour combattre la dépression profonde, le stress, l’anxiété, la nervosité et le manque de motivation.

On le retrouve sous forme de gélule en pharmacie, en parapharmacie, dans les herboristeries et en vente libre sur internet.

  • Le millepertuis

 

Chasse-diable d’antan, pour faire fuir les mauvais esprits, le millepertuis est actuellement une plante très populaire et très sollicitée pour passer une bonne nuit de sommeil. Déjà réputé pour ses propriétés sédatives, antidépressives et calmantes, le millepertuis aide à lutter contre l’agitation nerveuse et l’anxiété et améliore significativement la qualité du sommeil.

Décliné sous plusieurs formes, le millepertuis peut se consommer quotidiennement en infusion. Cependant, pour des résultats plus rapides et plus concrets, c’est sous forme de capsules ou de comprimés qu’il est le plus efficace.

  • La valériane

 

Cette plante qui au départ était utilisée pour lutter contre les palpitations et l’arythmie était également utilisée pendant l’antiquité pour lutter contre les troubles du sommeil. Et d’ailleurs, actuellement, l’OMS reconnait son efficacité à lutter contre l’agitation nerveuse, l’anxiété et l’insomnie. Elle est très appréciée dans la mesure où elle augmente la qualité du sommeil sans réduire pour autant la concentration, le temps de réaction, et la vigilance durant la journée.

Elle se consomme sous forme de tisane, de gélule, de granulés homéopathiques ou de teinture.

  • La mélisse

acheter mélisse

 

La mélisse est la plante de la détente et de la relaxation par excellence. D’une grande efficacité contre les crises de nerfs, l’angoisse, l’anxiété, mais aussi les spasmes intestinaux et les coliques, cette plante exceptionnelle réduit l’insomnie et favorise un sommeil profond, paisible et tranquille. C’est plus précisément son huile essentielle qui sera utilisée pour combattre l’insomnie. Elle sera appliquée en léger massage sur les tempes et les bras, ou bien diluée (10 gouttes environ) dans l’eau du bain chaud. Les sommets fleuris de cette plante sont également consommés sous forme de tisane ou d’infusion, pour soulager stress et insomnie.

Noter que la combinaison mélisse et valériane constitue un atout majeur pour retrouver le sommeil.

  • La menthe poivrée

menthe poivrée

 

Grâce à son action régulatrice du système nerveux, la menthe poivrée aide à combattre l’insomnie et à générer un sommeil profond et apaisant. En raison de sa propriété stimulante, il recommandé de la consommer au moins 2 heures avant d’aller se coucher.

  • La passiflore

 

Grâce à ses vertus sédatives, la passiflore est couramment utilisée pour lutter contre les troubles du sommeil. En outre, son effet relaxant sur les muscles permet à la passiflore d’être extrêmement efficace contre les difficultés d’endormissement. Elle est souvent associée à d’autres plantes calmantes comme l’aubépine ou la mélisse. L’aubépine est d’ailleurs une plante qui a la capacité de détendre et d’augmenter la durée du sommeil.

  • L’ortie

ortie bio

 

Tout récemment, on a découvert que l’ortie ou plus précisément la tisane d’ortie, au lieu d’être une mauvaise herbe, avait différentes propriétés, dont celle de favoriser le sommeil. Revitalisante et apaisante, la tisane d’ortie permet de lutter contre l’angoisse et l’anxiété, ce qui va nécessairement permettre un sommeil profond et tranquille.

Il faut savoir que la posologie de chaque plante diffère selon chaque personne, selon la présentation de la plante et en fonction du mal à soigner. Il ne faut jamais prendre le risque de doser soi-même, car l’automédication peut entrainer des risques graves sur la santé. Pour le premier achat, il est donc très important de consulter l’avis d’un médecin ou d’un praticien, qui pourra indiquer clairement la dose adéquate.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera pas visible.Ce champ est obligatoire, merci.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Lost Password